Mali : les citoyens lambda s’entraînent à Bamako pour combattre les rebelles

Las d’attendre l’envoi d’une force armée interrégionale, des habitants de Bamako ont décidé de s’entraîner pour libérer le territoire.
Cela fait plusieurs semaines que la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédeao) et l’Union africaine (UA) attendent le feu vert de l’ONU pour l’intervention dans le nord du Mali. Lors de leur dernière réunion, le 5 juillet, les membres du Conseil de sécurité ont affirmé vouloir des garanties sur la capacité de l’armée malienne à combattre.

Lire aussi :

 Crise au Nord-Mali : les populations dénoncent l’inaction des autorités