Mali: le ministre de la santé Oumar Ibrahim Touré limogé

Le président du Mali, Amadou Toumani Touré, a limogé le ministre de la Santé, Oumar Ibrahim Touré, dont le département était secoué par une affaire de détournement de fonds alloués à la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, lit-on ce mardi dans Afriquejet. Alors que plusieurs cadres de son ministère ont été incarcérés dans le cadre de cette affaire, Oumar Ibrahim Touré a lui-même demandé au chef d’Etat malien de le démettre de ses fonctions. Il a été remplacé par Alou Badara Macalou, le ministre des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration africaine, qui cumulera les deux fonctions.