Mali : lancement de Sky Mali en mars 2020


Lecture 2 min.
Mali : lancement de Sky Mali en mars 2020

L’information a été communiquée à la presse par Oumar Mamadou Ba, directeur de l’agence nationale de l’aviation civile. Le Mali procèdera au lancement de sa nouvelle compagnie aérienne au plus tard fin mars 2020, il s’agirait de Sky Mali.

Le projet de la nouvelle compagnie aérienne nationale du Mali se concrétise. Le gouvernement avait décidé le 27 février 2019, d’un budget de 4 milliards de FCFA pour le démarrage effectif de la compagnie qui devait proposer des services domestiques, régionaux et même intercontinentaux ensuite. Dans une déclaration à l’endroit de la presse, Oumar Mamadou Ba, DG de l’ANAC, déclarait alors : « Nous avons en vue le lancement d’une compagnie aérienne dès le premier trimestre 2020, aux couleurs nationales, pour les dessertes domestiques, régionales, même intercontinentales plus tard ». A en croire le premier responsable de l’ANAC, des accords de services aériens sont en train d’être conclus avec plusieurs pays pour booster le trafic du Mali.

Une compagnie qui suscite l’intérêt

De nombreuses interrogations on longtemps été de mise quant à l’identité de cette compagnie. Aujourd’hui tout laisse penser qu’il s’agit de Sky Mali, car une vaste campagne de recrutement a été lancée par ce transporteur en développement depuis quelques temps. Ainsi les hôtesses de l’air, techniciens d’avion, pilotes et autres personnels devaient faire parvenir leurs candidatures avant le 10 janvier 2020. Dirigée par El Baba Haidara et formellement enregistrée à l’ANAC, Sky Mali compte lancer ses opérations avec un Boeing 737 très prochainement.

Selon certaines informations rendues publiques, la jeune compagnie effectuera des vols locaux pour desservir Kayes, Mopti, Gao et Tombouctou. La forte demande des voyageurs maliens et de la sous-région sera ainsi comblée car Sky Mali est déterminée à aller au bout de ses ambitions car elle ambitionne de relier Bamako à plusieurs villes d’Afrique de l’Ouest et du Centre.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter