Mali : la situation nutritionnelle reste préoccupante

Le coordinateur humanitaire pour le Mali, David Gressly, a affirmé jeudi que la situation nutritionnelle dans le pays reste préoccupante, a-t-on appris ce vendredi à l’occasion d’une rencontre tenue dans les locaux du Bureau des Nations Unies pour la coordination des Affaires humanitaires (OCHA) à Bamako, la capitale malienne. David Gressly a expliqué que dans les six régions du Mali, le taux de malnutrition aiguë globale (MAG) est de 8,6%, avant d’ajouter que ce taux est proche du seuil d’alerte de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) fixé à 10%, rapporte Xinhua.