Mali : l’hommage de la Nation à Fantani Touré

Le Mali a tenu à rendre un dernier hommage à l’artiste Fantani Touré décédée le 3 décembre à Paris des suites d’un cancer. La Nation malienne, attristée de la perte de cette grande artiste qui a oeuvré pour la culture malienne, a salué Fantani Touré pour ses actions.

Le peuple malien pleure la perte de l’une de ses plus grandes artistes. Fantani Touré dont la voix résonne encore a été enterrée au Mali, mardi, lors d’une cérémonie pleine d’émotions, en présence du président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, ainsi que plusieurs membres du gouvernement, et des personnalités du monde la culture.

En présence du mari de Fantani Touré, le célèbre comédien Habib Dembélé dit Guimba, la ministre de la Culture Ramatoulaye Diallo a tenu à exprimer son amitié envers la défunte. « Quel difficile aveu d’impuissance que de se plier à cet exercice douloureux et atroce qui consiste à s’ouvrir le cœur pour témoigner de liens de fraternité, d’amitié ou tout simplement de liens professionnels, face à cette sœur, face à cette amie de tous les instants et face à cette artiste qui n’est plus », rapporte Maliweb.

Elévée au rang d’Ordre national du Mali

Lors de la cérémonie, le Président malien a élevé Fantani Touré au rang d’Ordre national du Mali. Une distinction qui la récompense à titre posthume pour sa carrière en tant qu’artiste, mais également pour ses actions envers la cause des femmes.

Sa carrière musicale lui a valu plusieurs distinctions comme la médaille de Chevalier de l’Ordre national du Mali, en 2010, ou encore le Prix UNESCO de la paix, en 2011. Parallèlement à sa carrière musicale, Fantani Touré œuvrait pour la cause des femmes à travers son festival féminin « Les Voix de Bamako » créé en 2008.

La population malienne a rendu hommage à Fantani Touré, via les réseaux sociaux, depuis l’annonce de son décès. Fantani Touré restera à jamais l’une des plus grandes artistes du Mali.