Mali : l’ambassade des Etats-Unis alerte contre une attaque terroriste à Bamako

Les Forces armées maliennes
Les Forces armées du Mali

C’est une mise en garde adressée par l’ambassade des États-Unis au Mali à ses ressortissants, contre une «attaque terroriste» à Bamako. La représentation diplomatique américaine n’a pas manqué de préciser les lieux visés.

«Une attaque terroriste à Bamako pourrait être planifiée contre les bureaux du gouvernement malien, l’aéroport et/ou les lieux fréquentés par les Occidentaux, y compris les installations diplomatiques, les hôtels et les restaurants», a alerté, ce jeudi 16 juin 2022, l’ambassade des États-Unis au Mali, sur sa page Facebook.

La représentation diplomatique précise avoir pris «les mesures supplémentaires suivantes en réponse aux menaces persistantes à la sécurité : l’instauration d’un couvre-feu pour les employés de l’ambassade de 23 heures à 5 heures, tous les jours et la limitation des déplacements des employés à Bamako». Elle recommande par ailleurs à ses ressortissants de faire preuve de vigilance durant leur séjour au Mali.

Cette alerte fait penser aux évènements de novembre 2015, alors qu’une attaque terroriste contre l’hôtel Radisson Blu de Bamako avait fait 27 morts parmi les clients étrangers. L’assaut meurtrier, qui avait été revendiquée par le mouvement Al-Mourabitoun, groupe extrémiste affilié à Aqmi (Al-Qaida au Maghreb Islamique), avait en outre coûté la vie à trois assaillants.

Cette annonce intervient deux jours après la visite de l’Envoyé spécial du Président américain, chargé des questions d’otages, Roger Carstens, qui a été reçu, mardi 14 juin, par le président de la Transition au Mali, le colonel Assimi Goïta. Un communiqué de la Présidence du Mali avait précisé que «les échanges entre les deux parties ont porté notamment sur les efforts mutuels à déployer par les deux pays pour libérer les otages américains et d’autres étrangers aux mains des groupes terroristes au Mali».