Mali : deux soldats tués dans une embuscade

Au Mali, deux soldats sont morts au cours d’une embuscade tendue par des éléments armés.

Une embuscade tendue par des terroristes a fait deux morts dans les rangs de l’armée malienne à Tombouctou, dans le Nord du Mali. Il s’agit d’une mission d’escorte de l’armée qui est tombée, samedi soir, dans une embuscade tendue entre Goundam et Acharane dans la région de Tombouctou.

Le responsable du ministère malien de la Défense a confirmé l’ information sans donner plus de précision sur l’identité des terroristes. Le nord du Mali est tombé en 2012 sous la coupe de groupes djihadistes liés à Al-Qaïda après la déroute de l’armée. Le pays peine à retrouver sa stabilité. Ce qui est à l’origine d’attaques récurrentes contre notamment les forces étrangères.

Mardi 12 avril dernier, l’explosion d’une mine contre le véhicule des soldats de la force française Barkhane avait causé la mort d’un soldat français, dans le nord du Mali. le lendemain, mercredi 13 avril 2016, deux autres soldats français sont morts des suites de leurs blessures.

La semaine dernière, un Mauritanien, présenté comme l’auteur d’une attaque contre un bar-restaurant de Bamako en 2015 et le planificateur de deux autres attentats djihadistes dans la capitale et le centre du Mali, a été arrêté.