Mali : deux braqueurs lynchés et brûlés vifs par une foule en colère

Deux braqueurs ont attaqué et blessé une gérante de Western Union, à Bacodjicoroni Golf, un quartier sis à la rive droite de Bamako, au Mali. Après avoir été appréhendés par un taximan très courageux, ils ont été brûlés vifs par la population très en colère.

Selon des témoignages, les deux individus étaient venus sur une moto KTM. Ce fait déplorable a lieu vers 12 heures à Djaptodji Voyage, une agence de voyage et de tourisme. Les deux jeunes malfrats à peine âgés de 20 à 30 ans étaient tous les deux armés.

« Lorsqu’ils sont venus, l’un est entré dans l’agence, et l’autre est resté devant la porte », raconte un taximan en précisant, selon Malijet. « On ne sait pas ce qui s’est passé à l’intérieur, mais celui qui était dedans a fait des tirs à balles réelles. Ces mêmes balles ont traversé la porte pour blesser le second qui était à la porte », a poursuivi le témoin.

C’est après avoir entendu ce coup de feu que le taximan, qui faisait face à l’agence, a crié au voleur. C’est ainsi que les braqueurs vont tenter de prendre la fuite, tirant des coups de feu en l’air. Ils ont été poursuivis et rattrapés en cours de route par le taximan. Les témoins de la scène ont raconté que le taximan a lancé la poursuite contre les braqueurs avec ténacité.

C’est ainsi que les malfrats ont tiré à trois reprises sur le taxi, endommageant le véhicule. Malgré tout, le taximan ne s’est pas arrêté n; il a tenu tête aux malfaiteurs qu’il a réussi à faire  tomber. C’est le moment choisi par la population pour s’inviter aux débats. Très remontés après les assaillants qui ont blessé deux personnes, la foule a battu à mort les deux individus, avant de les brûler vifs.

L »identité de l’homme blessé dans l’agence a été révélée. Il s’agit d’un homme de nationalité ivoirienne qui fréquentait l’agence. l’autre blessé est une femme (secrétaire).