Mali : destruction de la plus grande mosquée de Tombouctou

Depuis le samedi 30 juin, les islamistes détruisaient les mausolées de « la cité des 333 Saints », classée patrimoine mondial en péril par l’Unesco. Les habitants avaient fui les combats qui opposaient les islamistes d’Ançar Dine et les rebelles touaregs du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA). Ce mardi, on apprend par l’AFP, que les islamistes, affiliés à Aqmi, sont en train de détruire la plus grande mosquée de Tombouctou. « Actuellement, les islamistes sont en train de détruire deux mausolées de la grande mosquée de Djingareyber de Tombouctou (nord-ouest du Mali). Ils tirent en l’air pour chasser la foule, pour lui faire peur », a déclaré un des témoins, un autre ajoutant qu’ils utilisaient « des houes » et « des burins ».