Mali : Ban Ki-moon condamne la prise d’otages meurtrière de Sévaré

L’ONU a condamné, ce samedi, l’attaque d’un hôtel à Sévaré, une ville du centre du Mali, qui a fait au moins 12 morts, dont un employé contractuel de l’ONU.

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a condamné, ce samedi 8 août 2015, l’attaque contre un hôtel à Sévaré, une ville du centre du Mali, qui a fait au moins 12 morts, dont un employé contractuel de l’Organisation des Nations Unies.

Dans un communiqué rendu public samedi, le secrétaire général de l’ONU a mis en garde que « cette attaque n’affaiblira pas la détermination des Nations Unies à accompagner le peuple malien dans ses efforts de mise en œuvre de l’accord de paix (…) ». Le communiqué ajoute que « le secrétaire général appelle le peuple malien et les parties à l’accord à rester unis dans leur poursuite d’une paix juste et durable ».

Adressant ses plus profondes condoléances aux familles des victimes, au gouvernement et peuple maliens, le secrétaire général de l’ONU, qui a regretté que des soldats de l’armée malienne aient également été tués ou blessés, a souhaité un prompt rétablissement aux personnes blessées au cours de cette attaque.

Vendredi matin, des assaillants armés ont pris en otage les clients d’un hôtel à Sévaré après avoir attaqué une base militaire voisine, tuant au moins 12 personnes. Il a fallu une intervention musclée de l’armée malienne pour mettre fin à cette prise d’otages, dans la nuit de vendredi à samedi.