Mali: arrestation de 29 individus armés à Gao

Les forces armées maliennes ont arrêté ce dimanche 29 individus en possession d’armes et de matériels de guerre à Gao dans le nord du pays, selon un communiqué du gouvernement malien.

Le nord du Mali est régulièrement victime d’attaques de groupes armés. Les forces armés maliennes restent particulièrement vigilants dans cette zone du Mali afin d’éviter de nouvelles attaques. Ce dimanche, elles ont procédé à l’arrestation à Gao de 29 individus armés et munis de matériels de guerre, selon Xinhua.

L’arrestation s’est produite après qu’un convoi de la mission de l’ONU au Mali a été attaqué par des hommes armés à l’intersection de Intilit sur l’axe Gossi-Gao, tuant deux chauffeurs. Selon le communiqué, des « bandits armés » circulant à moto ont brûlé trois camions du convoi. Deux autres membres du convoi, tous civils, ont été gravement blessés.

Après cette attaque, les forces armées et de sécurité ont entrepris « une patrouille d’envergure » dans la ville de Gao et ses environs et ont ainsi pu appréhender ces individus qui seraient probablement responsable de l’attaque du convoi de l’ONU.

Ce dimanche, le Président malien Ibrahim Boubacar Keïta a annoncé la signature de l’accord de paix malien par les rebelles du nord le 15 mai prochain après l’échec de la signature annoncée le 15 avril dernier. La Coordination des mouvements de l’Azawad refuse toujours de signer le texte après plusieurs mois de négociations.