Mali : Abidine Guindo arrêté à Bamako

Abidine Guindo, le chef des commandos parachutistes des Bérets Rouges, a été arrêté par des militaires dans un quartier résidentiel de Bamako dans la nuit de mardi à mercredi, rapporte RFI. Ce proche de l’ancien président malien Amadou Toumani Touré était recherché par la police depuis l’attaque des Bérets rouges contre les Bérets verts le 30 avril dernier. Certains disent qu’il a permis à Amadou Toumani Touré de s’échapper du palais présidentiel la nuit du coup d’Etat du 22 mars, pour s’exiler à Dakar.

Lire aussi :

 Mali : la guerre des bérets