Mali : 1 mort dans des violences à Kidal

A neuf de la présidentielle malienne, au moins personne a été tué jeudi dans des violences entre Touaregs et populations noires à Kidal, dans le nord-est du Mali, selon un responsable militaire africain, rapporte Le Figaro. Des informations confirmées par les proches du gouverneur de la ville, selon des sources militaires et administratives. « Il y a eu des coups de feu entre un groupe de touaregs accusés d’être du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) ou proches du MNLA, et des populations noires », a déclaré une source militaire africaine, selon laquelle « il y a eu au moins un mort ».