Malewa : plat traditionnel de l’Ouganda

Plat très apprécié parmi les Bagishu vivant à Masaaba (Mount Elgon) dans la région orientale de l’Ouganda.

Malewa est un plat historique unique qui est cuisiné depuis plus de 3000 ans. Les tribus de langue bantou dans les montagnes de l’Est ont également adopté le plat qui est souvent préparé pour des cérémonies comme la circoncision, les mariages, les rites d’initiation.

Malewa peut être mangé seul, mais peut également servir de sauce pour compléter des plats populaires.

La récolte est normalement effectuée en mai et juin sur les pentes plus élevées de Masaaba où de jeunes plantes de bambou sont creusées à l’aide d’une houe.

Malewa peut être mangé quand il est frais, mais les pousses fraîches ont une durée de conservation très courte et ne peuvent pas être
conservé longtemps. Pour améliorer la durée de conservation, la méthode traditionnelle de préservation de Malewa implique de battre les pousses de bambou pour les écraser et les aplatir, puis les fumer pendant environ 6 heures.

 Malewa traditionnel de Gishu

Faire tremper le Malewa dans une casserole d’eau pendant environ 30 minutes, puis mettre la casserole sur le feu et faire chauffer pendant 10 minutes.

Attendez que l’eau refroidisse et retire le Malewa. Dans un bol, laver le Malewa à fond dans de l’eau froide en veillant à ce que le Malewa prenne la couleur brun clair.

Dans un autre bol, dissoudre la pâte d’arachide dans de l’eau froide.

Couper les joints de Malewa des pousses et couper les parties du milieu en petits morceaux. Placez-les dans une casserole, ajoutant une tasse d’eau et du sel pour rendre le Malewa plus tendre.

Faire bouillir pendant environ 20 minutes.

Enfin, ajouter l’arachide dissout et le sel au goût et laissez la sauce mijoter doucement pour développer la saveur.

Retirer et servir chaud ou froid.

Note : Malewa peut être mangé cru, cuit à la vapeur ou bouilli. Il est mieux servi avec matooke, patates douces, posho, riz ou manioc.