Malaria No More chante contre la maladie au Cameroun

Des chanteurs ont uni leurs voix pour défendre le programme de l’association à but non lucratif Malaria No More au Cameroun. Elle a pour objectif d’éradiquer le paludisme sur le continent africain d’ici 2015.

Une chanson pour lutter contre le paludisme au Cameroun. C’est le nouveau pari de Malaria No More, une association à but non lucratif créée en 2006 par les entrepreneurs américains Peter Chernin et Raymond G. Chambers. Elle a pour objectif de mettre fin aux ravages du paludisme sur le continent africain d’ici 2015. L’organisation a choisi d’exploiter le canal culturel pour sensibiliser et prévenir les populations à la maladie. Elle a par exemple créé une campagne publicitaire choc en Grande Bretagne sous le mode d’un thriller cinématographique et noué un partenariat avec le chanteur Youssou Ndour au Sénégal.

Au Cameroun, Malaria No More a réuni un collectif de plusieurs chanteurs et chanteuses acquis à la cause de l’association. La chanson éponyme, Malaria No More Cameroon, a été produite par le chanteur Bouba Ndour, frère de Youssou Ndour. Raison pour laquelle des rythmes d’Afrique de l’Ouest se mêlent à ceux d’Afrique Centrale. Les paroles sont en français, anglais et certains dialectes locaux. Le message est axé sur la prévention et le traitement de la maladie.