« Make some noise » : U2, Youssou N’Dour, Lenny Kravitz, Black Eyed Peas… chantent pour sauver le Darfour

Les artistes se mobilisent encore une fois pour le Darfour. Avec Make some noise, un double album de reprises des chansons de John Lennon, dans les bacs ce lundi dans l’Hexagone, c’est au tour des grandes stars de la musique d’apporter leur soutien au Darfour, province de l’Ouest du Soudan, en proie à une guerre civile. Cet album s’inscrit dans le cadre d’une campagne lancée par Amnesty International pour « sensibiliser aux droits humains une nouvelle génération ».

Le double album intitulé Make some noise, the Amnesty International campaign to save Darfur (Faites du bruit pour sauver le Darfour) est disponible depuis lundi en France. Composé de 27 titres sur support digital et de onze autres titres, exclusivement disponibles sur iTunes, l’œuvre rassemble des reprises de John Lennon interprétées par un parterre impressionnant de vedettes de la scène internationale. De Bono et son groupe U2 (Instant Karma) à Youssou N’Dour (Jealous Guy) en passant par The Cure (Love), Avril Lavigne (Imagine), Christina Aguilera (Mother), Lenny Kravitz (Cold Turkey) et Black Eyed Peas Power To The People), ils participent tous à cette aventure musicale engagée. Yoko Ono, la compagne du plus mythique des Beatles, a fait pour sa part don de ses droits sur les chansons interprétées à Amnesty International. L’album s’inscrit dans le cadre de sa campagne « Make some noise » pour le Darfour qui vise selon, Irene Khan, secrétaire générale d’Amnesty international, à « sensibiliser aux droits humains une nouvelle génération ».

La sortie de l’album coïncide avec le lancement de la nouvelle pétition mondiale de l’ONG en faveur du Darfour. Elle invite les autorités soudanaises à autoriser le déploiement d’une force conjointe de maintien de la paix composée de forces de l’Union africaine et des Nations unies, ce que Kharthoum vient d’accepter. De même, l’appel invite « les autorités de Khartoum (à) cesser les attaques aveugles contre des civils, (à) désarmer la milice régionale des Janjawid et (à) appliquer un embargo sur les armes ». La guerre civile au Darfour , province soudanaise située à l’ouest du pays, dure depuis 2003, elle a déjà fait plus de 200 000 morts et plus de 2,5 millions de déplacés. La conférence internationale sur le Darfour, boudée par Khartoum, a également démarré lundi en France.

La bande annonce du projet

 Commander Make some noise, the Amnesty International campaign to save Darfur chez Warner Bros