Madagascar se mobilise contre la poliomyélite

A Madagascar, une campagne de sensibilisation va être mise en place afin de lutter contre la propagation de la poliomyélite qui a touché une petite fille au nord du pays.

Le virus de la poliomyélite sévit au nord de Madagascar. En effet, au village de la région d’Ananalava, au nord du pays, une fillette de 3 ans a été paralysée à cause d’une infection par le virus de la poliomyélite. Trois autres habitants ont été testés positifs au virus sans en présenter les symptômes.

Il s’agit des premiers cas recensés depuis 2011. L’Organisation mondiale de la Santé souhaite éradiquer ce virus. Ce dernier dont le nombre de cas a pourtant chuté en 25 ans, peut ressurgir notamment en circulant dans l’environnement.

De ce fait, une campagne de sensibilisation va débuter la semaine prochaine dans tout le pays. Elle sera suivie d’une grande campagne de vaccination mi-décembre dans les six régions autour de la zone d’infection. « Dans ces régions sélectionnées, la moyenne d’enfants vaccinés est autour de 70%. Mais ce n’est qu’une moyenne, car dans certains districts, ce chiffre atteint tout juste les 30% », précise le docteur Rakotomanga.

Les services de santé souhaitent venir à bout de ce virus en vaccinant prés de 950 000 enfants lors de cette campagne.