Madagascar : plus de 99% des malentendants ignorent le langage des signes

Plus de 99% des malentendants Malgaches sont illettrés, a informé la Fédération des sourds à Madagascar (FMM) lundi à l’issue d’une formation de formateurs sur le leadership pour l’amélioration des conditions de vie des malentendants. Selon la FMM, « seuls 1.500, soit moins de 1% des 200.000 malentendants enregistrés dans tout Madagascar savent lire et écrire ». Ce faible taux est surtout lié aux difficultés qu’ont ces personnes à accéder à l’éducation. La grande île compte 9 établissements spécialisés situés spécialement à Antananarivo, la capitale malgache. D’après l’association (FMM), les parents eux-mêmes ont honte d’avoir des personnes handicapées et les cachent chez eux.