Madagascar : mise en place d’une « conférence nationale » en l’absence des principaux acteurs politiques

Une «conférence nationale» devrait se tenir lundi à Antananarivo pour résoudre la crise politique, indique Tribune de Madagascar. Les délégués des trois principales mouvances d’opposition des anciens présidents Marc Ravalomanana, Didier Ratsiraka et Albert Zafy sont cependant absents, affirmant ne pas vouloir «cautionner cette démarche vouée à l’échec». Les débats, prévus pour durer une semaine, aborderont notamment les thèmes de la gestion de la transition, de la Constitution, de l’organisation des prochaines élections, et de la réconciliation nationale.