Madagascar : les intempéries font plusieurs victimes et plusieurs dégâts

Les pluies continues depuis lundi sur la Grande Île, causées par la zone perturbée située dans le Canal de Mozambique, ont fait de nombreuses victimes et de gros dégâts. C’est surtout la partie nord de Madagascar qui a subi les conséquences néfastes de ces précipitations.

Selon le bilan du Bureau National de Gestion des Risques et des Catastrophes (BNGRC), 22 personnes sont portées disparues dans les régions de Boeny et Betsiboka. Ces personnes ont été emportées par les fortes eaux. D’autres parts, dans ces mêmes régions, on déplore la mort de 4 personnes, suite aux fortes intempéries. Pour ce qui est des sinistrés, le BNGRC a recensé plus de 10 500 personnes sans abri à cause des inondations et des effondrements de maison. Les victimes sont réparties dans 5 régions, dont Alaotre-Mangoro, Melaky, Sofia, Boeny et Analamanga.

Par ailleurs, la montée des eaux a perturbé la circulation sur plusieurs routes nationales dans plusieurs régions. Ainsi la route nationale 4 reliant Mahajanga et la capitale a été coupée suite à l’effondrement d’une buse à Anjiajia. D’autres coupures sont constatées sur cette même route nationale, notamment à Andranofasika et Ankarafantsika. Les coupures sont également observées sur d’autres routes nationales, comme la RN 6, la RN 31, la RN 32 ainsi que la RN 7. Le ministère de l’Aménagement, de l’Habitat et des Travaux publics s’organise déjà, avec plusieurs équipes d’intervention, pour réparer ces routes dans les plus brefs délais afin que la circulation puisse être rétablie.

Selon toujours le ministère en charge des travaux publics, les routes nationales 4 et 6 devront être opérationnelles d’ici samedi. Plusieurs coopératives de transports ont déjà annulé les départs vers le nord de Madagascar à cause du mauvais temps et de l’état des routes. Selon le service de la Météorologie de Madagascar, la large circulation dépressionnaire devrait quitter Madagascar dans la journée du vendredi 24 janvier.