Madagascar : le sud en proie à une importante sécheresse

Alors que Madagascar a été victime de fortes pluies deux semaines auparavant, la Grande île doit désormais faire face à une sécheresse qui menace le sud du pays.

Au sud du pays, les Malgaches sont en proie à une grande sécheresse qui menace la sécurité alimentaire. Face à cette situation, la plus grave depuis six ans, l’aide humanitaire s’organise afin de porter secours à la population dans le sud du pays.

Régulièrement confrontées à la sécheresse, les populations du sud de Madagascar se préparent à vivre cette année une des plus graves catastrophes, essentiellement due à un manque de précipitations depuis près de deux mois. Face à cela, les organisations non gouvernementales sont en alerte dans le pays afin de minimiser l’ampleur de cette sécheresse. Dans certaines régions, face à l’amenuisement des stocks ,les habitants se contentent désormais que d’un seul repas par jour.

En dépit de cette sécheresse, les populations du sud voient les prix des denrées de première nécessité augmenter passant du simple au double. Selon Enrique Alvarez, responsable du Programme alimentaire mondial, au micro de RFI, « on ne parle pas encore de famine, mais on se prépare à une situation très difficile pour la population si la pluie ne tombe pas dans les deux prochaines semaines ».

Face à la famine qui guette la population du sud, le gouvernement a envoyé des vivres dans le district de Bekily avant d’entamer un état des lieux dans cette région.