Madagascar : la mutinerie fait 3 mois et 4 blessés

Les mutins, du caporal Koto Mainty, ont été à l’origine des tirs entendus ce dimanche matin à 6h00 locales (3h00 GMT) près de l’aéroport d’Antananarivo, la capitale de Madagascar. Cette mutinerie a fait trois morts et quatre blessés. A la suite de l’assaut lancé par l’armée régulière malgache. « L’armée a annoncé avoir lancé l’assaut contre la base du 1er Régiment des forces d’intervention (RFI) à Ivato après l’échec d’une tentative de négociation dans la journée et les coups de feu avaient cessé vers 18H30 (15h30 GMT) », a constaté une journaliste de l’AFP. Cette mutinerie tombe quelques jours seulement avant les négociations prévues ce mercredi entre l’ancien Président déchu Marc Ravalomanana (62 ans) et Andry Rajoelina (38 ans), Président du régime de Transition.

Lire aussi :

 Madagascar : la sortie de crise s’éloigne