Madagascar en Guerre Civile ou Madagascar en Paix? Ensemble, nous pouvons encore décider !

Au vu de la situation qui prévaut actuellement à Madagascar, devant la campagne de désinformation manifeste orchestrée par quelques politiciens assoiffés de pouvoir manipulant ainsi l’opinion publique aussi bien nationale qu’internationale, conscients que notre patrie MADAGASCAR est en danger,

nous, Malgaches et amis signataires du monde entier partisans pour le rétablissement du calme dans notre pays, SOUHAITONS APPORTER LES INFORMATIONS SUIVANTES :

# Cette situation à Madagascar résulte d’un mouvement anti-démocratique concocté de longue date par une minorité de politiciens dont les membres de l’ancien régime Ratsiraka pressés de reprendre le pouvoir en bafouant la Constitution et en dérogeant aux lois, en vue d’un Coup d’Etat. Andry RAJOELINA alias TGV, a cru depuis quelques jours qu’il pouvait tout se permettre, transgresser la constitution et les règles élémentaires du jeu démocratique, tromper ses concitoyens en déroutant une manifestation pacifique pour plus de démocratie, en une insurrection incontrôlable, sur le simple fait qu’il s’est autoproclamé Président d’une Haute Autorité de Transition.

# Ce Coup d’Etat a eu lieu le Samedi 07 Février lorsque l’opposition, rassemblant quelques dizaines de milliers de sympathisants (la population Malgache comptant 18 Millions), ont voulu investir le Palais Présidentiel. Epris de démocratie que nous sommes et que vous êtes, on ne peut concevoir la conquête d’un Palais Présidentiel par la force.

# Nous, Malgaches et amis signataires, nous levons aujourd’hui en mémoire de ceux et celles qui ont péri piétinés, tués par balle, brulés vifs dans les incendies ou lors de la marche sur le Palais Présidentiel car en dépit de leur misère, une bonne partie des personnes, qui ont fait de leur vie une marche de plus pour l’accession de TGV et des dinosaures politiques au pouvoir, ignoraient réellement les intentions de leurs leaders.

# Nous, Malgaches et amis signataires, voulons dire NON une fois pour toute, à ces politiciens opportunistes qui bafouent la constitution et les lois en essayant de s’accaparer de force le pouvoir par Coup d’Etat, et réclamons qu’on solutionne le conflit. Nous condamnons la désinformation relayée par certains médias prenant partie et considérant déjà TGV comme Président de Madagascar alors que Marc RAVALOMANANA a été élu démocratiquement à 54% en 2007. Cette désinformation ne fait que pousser Madagascar au bord du gouffre de la guerre civile.

# Nous, Malgaches et amis signataires, condamnons la mauvaise gouvernance du régime actuel, le manque de transparence dans certains dossiers de l’Etat et l’absence de la liberté d’expression. Dans la même lignée, nous condamnons fermement la manipulation orchestrée par les TGV pour créer le chaos, pour mettre à sac l’économie Malagasy et sacrifier des centaines de vies humaines pour la conquête du pouvoir pour la soi-disant mise en place de la démocratie.

# Seuls la continuité de l’Etat et l’exercice à terme des mandats des ELUS DU PEUPLE peuvent garantir le retour au calme de la population et la sérénité nécessaire à tout un chacun pour se préparer de nouveau à des élections libres, transparentes et démocratiques à l’instar de l’élection municipale de 2007 à Antananarivo.

ALORS, RESPECTONS LA CONSTITUTION ! RESPECTONS NOS INSTITUTIONS ! RESPECTONS LE VOTE DU PEUPLE DE 2007! ET OEUVRONS ENSEMBLE POUR LA PRÉPARATION D’UNE ÉLECTION LIBRE ET DÉMOCRATIQUE EN 2012. DONNONS-NOUS LA MAIN POUR TROUVER LA PERSONNE PLEINE DE SAGESSE ET DOTEE D’INTELLIGENCE CAPABLE DE NOUS RASSEMBLER ET DE REMETTRE MADAGASCAR SUR LA VOIE DU DÉVELOPPEMENT.

Un maximum de signature nous permettrait de diffuser ce communiqué dans les médias nationaux et internationaux.

 Pour signer la pétition du Collectif d’Amis, de Sympathisants et de Malgaches issus de la diaspora