Madagascar, Coronavirus : pas d’annulation de vol pour le moment

Les mesures de vigilance face à la propagation du coronavirus ne cessent de se multiplier sur la Grande Île. Ainsi, le ministère de la Santé publique et celui en charge des Transports ont organisé une réunion d’urgence le lundi 27 janvier.

La réunion des deux ministères s’est surtout axée sur les mesures supplémentaires à prendre pour éviter la propagation de l’épidémie. Selon Joël Randriamandrato, ministre en charge des Transports et du Tourisme, Madagascar attend les consignes de l’Organisation Mondiale de la Santé pour décider d’annuler les vols en provenance et vers la Chine.

Pour le moment, aucune annulation de vol n’a été signalée. Le système de veille sanitaire aux ports et aux aéroports de Madagascar a été, quant à lui, renforcé. Un protocole précis a été mis en place, selon le ministre de la Santé publique pour prendre en charge les cas suspects. Aucun cas suspect n’a été signalé, jusqu’à maintenant, sur la Grande Île, toujours selon la déclaration du ministre pour rassurer la population.

Par ailleurs, le nombre de personnels de soin en charge de la surveillance des frontières a été renforcé. Même les étudiants en médecine seront réquisitionnés pour venir en aide aux agents sanitaires travaillant dans les ports et aéroports de la Grande Île.

Bien que l’Etat tente de rassurer tant bien que mal la population, celle-ci ne peut pas cacher son inquiétude face à la virulence du coronavirus. Un hôtel de la capitale a même fermé ses portes depuis dimanche dernier par précaution. Par ailleurs, de nombreuses personnes sont accourues à la pharmacie pour se procurer des masques et des gels désinfectants pour les mains.

Rappelons qu’à part la Chine qui est le foyer et qui est la première touchée par le virus ainsi que les pays asiatiques alentour, plusieurs pays sont également déjà contaminés : l’Allemagne, la France, le Canada, l’Australie et les Etats-Unis.