Macron invite les maires de France à honorer les héros africains

Le Président français, Emmanuel Macron

Le chef de l’Etat français, Emmanuel Macron, saisissant l’opportunité des célébrations du 75ème anniversaire du débarquement de Provence, a invité les maires de France à honorer les combattants africains en baptisant rues et places des communes françaises à leurs noms.

C’est depuis le sud de la France où il s’est installé depuis trois semaines, que le Président français, Emmanuel Macron, lors des célébrations du 75ème  anniversaire du débarquement de Provence, a invité les maires à honorer les combattants africains en baptisant rues et places des communes françaises en leurs noms. L’appel a été fait ce jeudi 15 août 2019, à Saint-Raphaël, dans le Var.

« Je lance aujourd’hui un appel aux maires de France pour qu’ils fassent vivre, par le nom de nos rues et de nos places, par nos monuments et nos cérémonies, la mémoire de ces hommes qui rendent fiers toute l’Afrique et disent de la France ce qu’elle est profondément : un engagement, un attachement à la liberté et à la grandeur, un esprit de résistance qui unit dans le courage », a dit le Président français, dans un discours prononcé en présence des chefs d’Etat ivoirien Alassane Ouattara et guinéen Alpha Condé.

Emmanuel Macron, en présence de son prédécesseur Nicolas Sarkozy, a rendu hommage aux 450 000 soldats qui ont participé à l’opération menée par les forces américaines et françaises, parties d’Afrique du Nord, de Corse et d’Italie du Sud, ayant pris part débarquement de Provence du 15 août 1944. Le dirigeant a tenu à rappeler la contribution des soldats des anciennes colonies françaises à la Libération.

Sur les 450 000 soldats ayant participé à l’opération, il y avait 260 000 combattants de la première armée française, composée principalement de soldats venus d’Afrique du Nord et subsaharienne qui avaient pour mission de surprendre les Allemands et soulager le front de Normandie où avait eu lieu le débarquement dix semaines plus tôt.