Ma peau est une star … ma crème de soin est de la lingerie fine ! (Partie 2)

Une femme africaine
Une femme africaine

Les produits de soin sont sans cesse plus techniques et performants avec des textures fines, soyeuses, légères et des formulations sophistiquées. Ce en quoi, tous secteurs s’accordent : sélectif, grande distribution et parapharmacie. Nos vies toujours plus dynamiques imposent que les modes d’application soient toujours simplifiés pour être plus pratiques sans rien perdre en efficacité. Quelle formule donnera à notre peau le sentiment de revêtir de la lingerie fine toute en soie et en dentelle ?

creme_peau_seche_gf.jpg

Certaines marques restent attachées à la tradition. Celle qui soutient la complémentarité entre la sacro-sainte crème de jour qui hydrate, matifie et surtout protége des agressions extérieures, du lever au coucher du soleil, et la très salvatrice crème de nuit qui nourrit, répare et raffermit du lever au coucher de la lune. Aujourd’hui on note fréquemment que la grande majorité des fabricants propose des crèmes de soin qui agissent sur une base de 24 heures, les « crèmes H24 ». Elles vont tout en protégeant intensément (véritable bain d’hydratation), tour à tour, solutionner un problème récurent ou ponctuel (tiraillement, excès de sébum, fatigue, teint terne…) ; pallier les défaillances et entretenir la bonne forme de notre capital beauté. Et, non des moindres, préserver l’apparente jeunesse de la peau sur la durée. En somme, pour simplifier : une très bonne crème de soin peut être portée le jour et la nuit: Même si occasionnellement, elle peut être renforcée par un sérum en cure, plus concentré, férocement actif et stimulant.

Top attitude : Observer régulièrement l’état de santé de sa peau !

La peau est un organe vivant qui réagit à l’environnement intérieur et extérieur. Il vous faut prendre l’habitude de la regarder vivre, la questionner et l’écouter attentivement. Très reconnaissante de ce changement attitude, notre peau va être très explicite. lancome.jpgFaites lui confiance, elle est très réactive ! L’observation régulière vous apprendra à connaître et anticiper ses tendances de vie. Vous pourrez prévoir, par exemple, peu avant et pendant vos menstruations, la sécrétion accrue de sébum, un peu comme à l’adolescence (mouvement hormonal), une invasion d’imperfections. Vous opterez alors pour un revêtement assainissant et régulateur de la séborrhée. De même, vous préviendrez l’accès de déshydratation du début de l’automne en revêtant un voile riche et d’hydratant. Vous saurez l’emmitoufler d’une « doudoune » (crème plus riche, plus lubrifiante et onctueuse) pour résister aux crocs incisifs des froids hivernaux. Préférez toujours les émulsions fines et légères qui sont mieux assimilées. Proscrivez de votre environnement les crèmes grasses chargées en huiles minérales (vaseline, paraffine…) même pour le soir. Ces produits, par trop occlusifs, sont vos meilleurs ennemis.

La nutrition et le bien-être de votre peau obéissent aux mêmes règles de base que celle de votre alimentation. Votre peau a besoin, comme vous, de « nourriture » variée et équilibrée. Ne vous abonnez pas à une seule marque ou pire à une seule crème. Les laboratoires de recherche en cosmétologie et les instituts de recherche multiplient les expérimentations. Ne vous en privez pas ! Changez, multipliez et variez les plaisirs ! Devenez des exploratrices dans les limites des besoins particuliers de cette peau unique qui est la vôtre. N’acceptez pas que l’on vous enferme dans une case immuable. Vous êtes vivante, votre peau aussi. Chut ! Ecoutez là, Regardez-là. Faites d’elle une alliée avec laquelle vous voyagerez longtemps et qui vous donnera dorénavant du plaisir. Faites lui confiance, tout comme vous, elle sait ce qui est le meilleur pour elle ! Elle saura toujours vous faire ressentir ses besoins fluctuants !

Lire aussi la partie 1