Lynda Thalie se révèle

24 ans, une voix forte et douce, un physique de madone et un premier album qui a fait chanter le Québec… Lynda Thalie, la belle Algéro-canadienne est une artiste accomplie à découvrir sur Internet.

De longues boucles blond vénitien, des yeux immenses ourlés de khôl… Lynda Thalie, Canadienne d’origine algérienne, a mis le Québec à ses pieds. Avec son premier album, Sablier, la belle de 24 ans a été saluée par la presse comme « la découverte de l’automne 2002 ». Certains journalistes n’hésitant pas à la comparer à Céline Dion ou Lara Fabian pour le coffre et à Natacha Atlas pour le métissage de sa musique. Sa « pop urbaine aux épices arabes » a su séduire les radios et certains festivals canadiens.

L’année 2003 aura vu Lynda s’épanouir : elle a en effet décroché le seul rôle féminin dans la dernière comédie musicale de Richard Cocciante, Le Petit Prince. Elle y joue « la rose »… Pour se faire une idée plus précise de cette artiste qui monte, direction son site Internet. Animations flash, extraits de chansons, vidéos, album photos… le site ne lésine pas sur la technique tout en restant sobre et simple.

De Warda à Madonna

Le blanc et les teintes cuivrées dominent cet ensemble apaisant. Sur le site, Lynda Thalie revendique un « parcours culturel varié » et une passion ancienne pour la chanson. Ses influences musicales vont de Warda à Madonna et l’on comprend mieux le mélange de rythmes arabes et occidentaux qu’elle a décidé de mettre en avant sur son album. Lynda est à la fois auteur, compositeur et interprète. Il paraît qu’en plus elle se débrouille plutôt bien côté danse sur scène.

Artiste accomplie donc, elle a été baptisée « perle du Maghreb » par les organisateurs du dernier festival du monde arabe de Montréal dont elle a assuré la clôture. Il n’est pas dit qu’après le Canada, la craquante algéro-québécoise, ne débarque pas en France… Attention à vos yeux et à vos oreilles !!

Visiter le site.