Lutte contre le Coronavirus : la Gambie et la Mauritanie demandent le soutien du Sénégal

Face à la multiplication des cas de contaminations au Covid-19, la Gambie et la Mauritanie demandent officiellement le soutien du Sénégal.

S’il est vrai que l’Afrique du Sud est l’un des pays les plus touchés par la pandémie de Covid-19 et que la Gambie est l’un des pays les moins touchés, il est tout aussi vérifié que ladite pandémie est en train de susciter toutes les craintes dans ce contient, berceau de l’humanité. C’est en pleurant à chaudes larmes que la Maire de Banjul, dans une vidéo, suppliait les autorités sanitaires de la Gambie de prendre la décision de confiner la capitale.

C’est dans ce contexte que la Mauritanie et la Gambie ont officiellement saisi le Sénégal pour solliciter un soutien à des niveaux différents. Ils considèrent que le pays de Youssou Ndour a des ressources humaines de qualité et un système de dépistage très crédible. Ces deux pays frontaliers avec le Sénégal expriment par là les besoins d’une assistance technique et un échange d’expérience pour espérer diminuer les dégâts et réduire considérablement la montée des cas de contamination.

La Mauritanie compte 6 382 cas de contaminations avec 5 174 guéris et 157 décès. Elle est alors assez loin des statistiques du Sénégal, qui a dépassé les dix mille cas positifs et atteint deux cent quatorze décès. Seulement, les chiffres évoqués dans ce pays ne convainquent pas tous les Mauritaniens.

A cela s’ajoutent un plateau technique pas relevé et des ressources humaines insuffisantes pour faire face à l’explosion des cas depuis un moment. La République islamique de Mauritanie, qui avait réussi à maitriser la pandémie, en prenant un certain nombre de mesures, doit redoubler d’efforts pour que le pays ne touche pas le fond avec la recrudescence des cas positifs.