LiZ Mc Comb «Spirituals & Gospels recital »

La grande Liz Mc Comb entame une série de concerts en France, du mois de juin au mois d’août. Et dès le 3 Juin, retour à la tradition et à l’église St-Sulpice avec le Spirituals & Gospel Recital qui sera filmé et enregistré, 18 ans après l’Album Rock My Soul.

Au cœur de St Germain des Prés, haut lieu de l’histoire du jazz, les 11 & 12 Juin 2009 Liz créait son «Sacred Concert» dans une église St- Sulpice, noire de monde, lors de chacune des deux soirées, malgré la crise. Ce projet très original, qui fut la matière de son dernier album, a été immortalisé par une captation vidéo HD qui sera diffusée par KTO, chaîne de référence en la matière, dès le 17 Avril 2010.

Le premier concert parisien de Liz McComb fut organisé à St-Augustin en Mai 1992 par Gérard Vacher, son tout nouveau producteur d’alors.
Ce concert filmé avec des moyens rudimentaires fit néanmoins l’une des meilleures audiences de feu « JAZZ 6 » de Philippe Adler sur M6 …
Cette première série de concerts engendra aussi le formidable « Rock My Soul », qui reste la plus grosse vente d’albums live de Liz McComb.

Ces moments vertigineux vont se reproduire à l’occasion du prochain « Spirituals & Gospel Recital » de Liz McComb le 3 Juin 2010 à l’église St Sulpice, et Naïve en profitera pour distribuer le « back catalogue » dont l’Album « Rock My Soul » devenu introuvable dans un nouveau boîtier en exclusivité Fnac qui contiendra cet album avec en cadeau, le DVD du concert de St Augustin, remastérisé en 16/9.

Le terme « récital » ne signifie pas strictement « solo », au sens que lui donnait Franz Liszt…
Liz, qui offre lors de chaque concert seule à son piano toujours quelques moments intenses et si loin du « show business », aura d’autres invités, notamment Rev. Harold Johnson, maître incomparable de l’orgue Hammond et ses Sacred Voices, un trio vocal sévèrement sélectionné, qui lui permettront, en revisitant le répertoire traditionnel, d’offrir aux amateurs parisiens quelques leçons de gospel et de spirituals tout comme le fit en son temps Louis Armstrong avec « The Good Book ».

Pour que ce concert qui sera enregistré reste inoubliable, le son y sera de première qualité pour tous, d’où le choix délibéré de l’église St Sulpice où il ne sera mis en vente que 999 places pour 999 privilégiés, quoique cette immense nef peut contenir près de 2.000 personnes…d’où l’absence des 3° séries, mais ce ne sera que du bonheur quelle que soit la catégorie .

Le 3 Juin, retour à la tradition et à l’église St-Sulpice avec le Spirituals & Gospel Recital qui sera filmé et enregistré, 18 ans après l’Album Rock My Soul. [http://www.lizmccomb.com/minisitesacredconcertnc/sacredconcert.htm

 >http://www.lizmccomb.com/minisitesacredconcertnc/sacredconcert.htm]

 Le 11 Juin, Au « The Hague Jazz Festival » La Haye, Liz chantera en concurrence avec le premier match de la coupe du monde de foot.

 Le 27 Juin ceux qui ne craignent ni la foule ni les voyages pourront aussi aller voir Liz McComb pour la « Spiritual Night » des 30 ans de Jazz à Vienne. Pour cette mémorable soirée « African American Sacred Music », Liz présentera d’abord le Sacred Concert – dans une version délibérément « moins catholique » avec des invitées de marque, notamment Regina Carter & Akua Dixon, et des drums impossibles en église, mais indispensables dans ce théâtre antique accueillant 8.000 spectateurs .

La seconde partie sera une anthologie de ses précédents spectacles et des derniers albums « Soul Peace & Love » et « The Spirit of New Orleans »

 Le 15 Juillet, pour ceux qui préfèrent le gospel-blues avec guitare de rigueur, Liz sera la vedette du festival Cahors Blues avec en invité Calvin Cooke, une des légendes de la «Sacred Steel Guitar »

 Le 24 Juillet, le Festival de Jazz de Barcelonnette a choisi Liz McComb comme vedette de sa dernière soirée et pour communiquer un peu de son expérience aux « Enfants du Jazz » la veille

 Le 25 Juillet, Concert de clôture du 50° anniversaire de Jazz à Juan, le plus ancien festival de jazz d’Europe. Cette seconde « Spiritual Night », avec des invités différents qui coïncidera avec ses propres 50 ans de scène, puisque dès l’age de trois ans elle montait déjà sur une chaise pour chanter de son incroyable voix les chansons apprises de sa mère pasteur et de ses grandes sœurs « the Sisters of Zion »

 Le 5 Août, Narbonne invite Liz McComb en quintet au Festival Jazz de l’Hospitalet

 Le 7 Août Zic à Mazenc, à La Bégude de Mazenc (Drôme)