Libye : une adolescente chrétienne retrouvée assassinée

Une adolescente égyptienne de 13 ans a été retrouvée morte à Syrte, à l’est de la Libye. Il s’agit vraisemblablement d’un nouveau crime confessionnel : elle était copte.

La communauté chrétienne est une nouvelle fois touchée de plein fouet par les violences confessionnelles en Libye. Une adolescente copte de 13 ans a été retrouvée assassinée, ce jeudi, à Syrte, à l’est de la Libye, selon 20minutes.

« Des citoyens ont trouvé, jeudi soir, le corps de Catherine, âgée de 13 ans, fille du médecin copte égyptien Magdi Sobhi Toufic, qui a été tué mardi avec son épouse, Sahar, également médecin, dans leur résidence au centre médical de Jarf à Syrte », a indiqué une source de l’hôpital Ibn Sina. Les causes du décès sont toujours inconnues.

L’argent est resté sur la table

Selon le président d’un conseil local, Youssef Tebeiqa, Catherine a été enlevée après le meurtre de ses parents. Les ravisseurs ont laissé deux autres petites filles dans la maison. « L’argent appartenant (au docteur) qui se trouvait sur une table près du lieu du crime et les bijoux de son épouse n’ont pas été touchés », précise l’autorité locale. Tout porte à croire qu’il ne s’agit pas d’un crime crapuleux. Le 24 février dernier, les corps de sept chrétiens égyptiens tués par balle avaient été retrouvés près de Benghazi.

Depuis le renversement de Mouammar Kadhafi en 2011, les violences interconfessionnelles se multiplient. Et les Egyptiens font souvent les frais de ces attaques d’autant qu’ils sont des dizaines de milliers qui travaillent en Libye.