Libye : trois journalistes occidentaux arrêtés par les hommes de Kadhafi

Trois journalistes occidentaux ont été arrêtés samedi par l’armée libyenne, lit-on mardi dans Liberation. Il s’agit de deux journalistes de l’AFP, Dave Clark (Britannique) et Roberto Schmidt (double nationalité colombienne et allemande) et du correspondant de Getty, Joe Raedle (Américain). C’est leur chauffeur libyen, Mohammed Hamed, qui a témoigné de leur interpellation, qui a eu lieu samedi matin sur la route menant à Ajdabiya, bastion de la rébellion assiégé par l’armée libyenne, où souhaitaient se rendre les journalistes. Après leur arrestation, les soldats libyens ont mis le feu à plusieurs véhicules dont celui qui les transportait. Ils les ont ensuite embarqué à bord d’une autre voiture vers une destination inconnue.