Libye : nouvel attentat, près de 50 morts !

Plusieurs dizaines de personnes ont péri dans un véhicule à la voiture piégée ce jeudi à Zliten, dans l’ouest de la Libye.

Selon deux agences de presses libyennes, plusieurs dizaines de personnes ont été tuées et blessées dans un attentat au véhicule piégé ce jeudi matin contre un centre de formation de la police à Zliten dans l’ouest de la Libye. Les informations de ces agences sont différentes. Selon l’agence de presse Lana, relevant du gouvernement reconnu par la communauté internationale, l’attentat a été commis par un kamikaze et a fait au moins 15 morts et une trentaine de blessés.

Mais l’agence fidèle au gouvernement non reconnu à l’international, qui contrôle Zliten, a fait état de 50 à 55 morts et 127 blessés, se basant sur des sources médicales. L’agence souligne que l’attentat avait été commis à l’aide d’un camion piégé. Pour le moment l’attentat n’a pas encore été revendiqué.

Pour rappel, la Libye est dotée de deux gouvernements, l’un reconnu par la communauté internationale, situé à Tobrouk, à l’est du pays, et l’autre rejeté, dirigé par la coalition Fajr Libya, à Tripoli. Depuis la chute de Mouammar Kadhafi, l’ancien leader libyen, le pays est plongé dans le chaos. L’insécurité y est toujours de mise car il n’est pas rare que des groupes armés s’affrontent pour tenter de contrôler les points stratégiques du pays.

Sans compter que l’organisation de l’Etat islamique a profité de ce chaos pour s’y implanter, notamment dans la ville de Syrte. Il ne fait aucun doute que l’organisation veut tirer profit du pétrole libyen, qui pourrait lui permettre de financer ses activités. Ses combattants ont attaqué dernièrement plusieurs champs pétrolifères du Sud libyen mais n’ont pour le moment pas réussi à contrôler des installations pétrolières comme c’est le cas en Syrie ou en Irak, où ils contrôlent des pans entiers de territoires.