Libye: les insurgés conditionnent leur cessez-le-feu au retrait des troupes de Kadhafi

Les rebelles libyens, qui s’entretiennent ce lundi avec cinq diplomates de l’Union Africaine, ont posé cette même journée leurs conditions à un cessez-le-feu immédiat face aux troupes fidèles à Mouamar Kadhafi, rapporte Le parisien. Ils demandent que les troupes du Colonel Kadhafi se retirent de la rue et que la liberté d’expression soit respectée. Le porte-parole du Conseil National de Transition (CNT), organe représentant les insurgés, Chamseddine Abdelmaoula, a déclaré que  » les gens doivent être autorisés à aller dans la rue pour exprimer leur opinion et les soldats doivent retourner dans leurs casernes ». Ils ont aussi demandé que les personnes disparues depuis le début de la révolution libyenne et qui seraient aux mains des forces fidèles à Mouammar Kadhafi soient libérées.