Libye: les frappes de l’Otan pourraient continuer durant le ramadan

L’Otan n’exclut pas des frappes aériennes durant le ramadan qui débute en août si Mouammar Kadhafi n’observe pas de trêve de son côté, rapporteLe nouvel Observateur. « A propos du ramadan, il faudra voir si les forces de Kadhafi continuent à bombarder et à infliger des pertes au peuple de Libye », a déclaré Mike Bracken, le porte-parole de l’opération Protecteur Unifié de l’Otan lors d’une vidéo-conférence retransmise depuis le centre de commandement de l’Otan à Naples (sud de l’Italie).