Libye : le chef de la police de Tripoli abattu

Le chef de la police de Tripoli, la capitale libyenne, a été assassiné, ce mardi, par des inconnus, dans la banlieue.

Énième assassinat d’un responsable des forces de sécurité en Libye. Cette fois-ci, c’est le chef de la police de Tripoli, le colonel Mohamed al-Souissi, qui a été assassiné, ce mardi, par des inconnus dans la banlieue-est de Tripoli, selon une source au sein des services de sécurité.

Selon cette source, le « colonel al-Souissi a été assassiné par un groupe d’inconnus encagoulés et armés. Deux hommes qui l’accompagnaient ont été enlevés dans l’attaque ». L’agence libyenne Lana a également confirmé l’assassinat du responsable de sécurité libyen. Depuis plusieurs semaines, Tripoli est le théâtre de violences entre différents groupes armés pour le contrôle de l’aéroport de la capitale libyenne. Ces affrontements meurtriers avaient fait plus de 100 morts, de nombreux blessés, et provoqué le départ des Occidentaux, ainsi que la fermeture des différentes ambassades en Libye.

Ces affrontements sont aussi à l’origine du gigantesque incendie de deux raffineries de la capitale libyenne. Les autorités ont aussi fait appel à la communauté internationale pour former leurs forces de sécurité afin de faire face à l’insécurité qui règne dans le pays depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi.