Libye : la CPI demande la libération de ses membres détenus

Le Président de la Cour pénale internationale (CPI) a exigé lundi la libération immédiate de quatre membres du personnel de la CPI en détention provisoire pour 45 jours en Libye depuis le 11 juin.
Les membres de la CPI sont accusés d’espionnage, ils auraient tenté d’échanger des documents avec Seif al-Islam. « Nous sommes très préoccupés par la question de la sûreté de nos membres du personnel, en l’absence de tout contact avec eux. J’appelle les autorités libyennes à prendre sans délai toutes les mesures nécessaires pour garantir leur sûreté et leur sécurité et pour les faire libérer immédiatement », a déclaré le Juge Sang-Hyun Song.

Lire aussi : Imbroglio autour de Seif al-Islam