Libye : l’Union africaine reconnaît le CNT

Après des semaines de tergiversations, l’Union africaine (UA) a finalement reconnu, mardi, le Conseil national de transition libyen comme le représentant légitime du peuple libyen, selon un communiqué diffusé par les services du président sud-africain. « Le président de l’Union africaine (Teodoro Obiang Nguema Mbasogo) annonce que l’Union africaine reconnaît le Conseil national de transition comme le représentant du peuple libyen, dans la mesure où il forme un gouvernement de transition comprenant toutes les parties, qui va occuper le siège de la Libye à l’Union africaine », précise l’institution dans le communiqué.