Libye, inquiétude après la disparition de 70 migrants en Méditerranée

Migrants dans une embarcation
Des migrants

Un bateau parti de l’Ouest de la Libye, avec à son bord soixante-dix migrants, a été porté disparu, selon une information diffusée ce samedi. La disparition de l’embarcation, qui était partie pour regagner l’Europe via la Méditerranée orientale, sème l’inquiétude .

Drame en Méditerranée où un bateau parti de l’Ouest de la Libye, avec à son bord soixante-dix migrants, a été porté disparu. L’embarcation était partie, depuis quelque quatre jours, pour regagner l’Europe via la Méditerranée orientale, selon un rapport fait ce samedi par l’ONG Alarm Phone.

« Ils sont partis de Khoms et ont appelé plusieurs fois Alarm Phone… Lorsque nous avons perdu le contact, ils se trouvaient dans la zone de recherche et de secours (SAR) de Malte, à 11 milles (20 km) des eaux italiennes, mais il n’y a aucune trace de leur sauvetage ou de leur arrivée. Les autorités se taisent », a déploré l’ONG sur son compte Twitter.

Cette disparition est d’autant plus inquiétante qu’elle a eu lieu non loin de la terre ferme. Alarm Phone se demande « comment 70 personnes peuvent-elles disparaître en mer, à quelques kilomètres de la terre ferme ? Que leur est-il arrivé? Pourquoi les autorités maltaises et italiennes ont-elles refusé d’abord de les secourir, puis de fournir des informations sur leur sort ? »

Point de passage important pour les migrants, la Libye est un véritable mouroir pour nombre de Subsahariens. Au mois de juillet dernier, au moins 57 personnes ont péri au large de la Libye. Parmi les victimes figuraient 20 femmes et deux enfants en bas âge, avait indiqué l’OIM (Organisation internationale pour les migrations).

Le bateau, selon l’OIM, avait quitté la même ville libyenne de Khoms, à quelque 120 kilomètres à l’est de la capitale Tripoli, avant de rencontrer des problèmes techniques et de faire naufrage. Ce qui portait à environ 970 le nombre de migrants clandestins morts en Méditerranée de janvier à juillet 2021.

A lire : Libye : 422 migrants secourus au large des côtes