Libye : deux militaires abattus à Benghazi

Un capitaine de l’armée et un ancien officier de l’armée de l’air libyenne ont été abattus jeudi par des hommes armés à Benghazi, dans l’est de la Libye, où le gouvernement a envoyé la semaine dernière des forces spéciales pour tenter de rétablir le calme. Le premier a été tué près d’une mosquée et le second dans un autre secteur de la ville, ont précisé les forces de sécurité. Lors d’une visite lundi dernier, le Premier ministre Ali Zeidan s’est engagé à faire de la sécurité à Benghazi « la priorité des priorités ». Deux ans après la chute de Mouammar Kadhafi, le gouvernement libyen peine toujours à imposer son autorité à travers le pays.