Libye : 7 morts dans des raids aériens à Zouara

Des raids aériens en Libye ont causé la mort, ce mardi, de sept personnes, dont cinq travailleurs étrangers. Le bilan reste encore à confirmer.

Des raids aériens menés sur la ville côtière de Zouara, dans l’ouest libyen, par les forces pro-gouvernementales et celles loyales au général Khalifa Haftar ont provoqué, ce mardi, la mort de sept personnes, dont cinq travailleurs étrangers.

« Il y a eu trois raids aériens aujourd’hui (mardi) sur la ville de Zouara, qui ont visé un dépôt de denrées alimentaires, une usine de produits chimiques et un petit port », a indiqué à l’AFP un responsable local, sous couvert de l’anonymat. Selon ce dernier, 25 personnes ont par ailleurs été blessées. Pour l’heure, aucune source officielle n’est venue confirmer ce bilan.

D’après cette même source, « L’avion a bien décollé de la base d’Al-Woutia », dans l’ouest libyen, actuellement sous le contrôle des factions de Zenten (170 km au sud-ouest de Tripoli) loyales au gouvernement d’Abdallah al-Theni.

La ville de Zouara, à l’instar des autres villes amazighes de l’ouest libyen, soutiennent Fajr Libya, une coalition hétéroclites de milices. Ce sont ces mêmes milices qui avaient chassé de la capitale, cet été, les milices rivales de Zenten.

Les forces loyales au général Hafar et au gouvernement al-Theni poursuivraient leurs offensives à l’ouest de Tripoli ainsi qu’à Benghazi, à l’est, afin de reconquérir les deux plus grandes villes du pays.

Ces nouveaux combats confirment, une fois de plus, le chaos dans lequel se trouve le pays depuis la chute, en 2011, de Mouammar Kadhafi.