Libye : 640 personnes blessées par des feux d’artifices

Plus de 640 personnes ont été blessées entre dimanche soir et ce lundi matin à Tripoli par des feux d’artifice célébrant la fête du Mouled qui commémore la naissance du prophète Mohamed.

Plus de 640 personnes, des enfants pour la plupart, ont été blessées par des feux d’artifices entre dimanche soir et ce lundi matin à Tripoli, la capitale libyenne. Elles célébraient la fête du Mouled qui commémore la naissance du prophète Mohamed, a rapporté l’agence libyenne Lana.

L’agence, qui cite des sources hospitalières, a souligné que les victimes souffraient de brûlures à différents degrés, à la main ou aux yeux, certains ayant été amputés de doigts. Les Libyens ont l’habitude de célébrer la fête du Mouled par des feux d’artifices et un concert de pétards. Dans cette euphorie des blessés sont souvent à déplorer.

Ces deux dernières années toutefois, le bilan des blessés est particulièrement élevé en raison de la puissance des explosifs, dont l’importation en provenance des pays asiatiques n’a pas été supervisée par les autorités de transition.