Libye : 19 morts dans des affrontements tribaux

Au moins 19 personnes ont péri dans des affrontements tribaux entre Toubous et Oueleds Slimane et 20 autres blessées ce samedi à Sebha, dans le sud de la Libye.

Regain de tensions entre les Toubous, les noirs autochtones de la Libye, et la tribu arabe des Oueleds slimane. Au moins 19 personnes ont été tuées et 20 autres blessées ce samedi dans des affrontements entre les deux tribus rivales à Sebha, dans le sud de la Libye. Selon le président du conseil local de Sebha, Ayoub Al-Zarrouk, les affrontements entre les deux tribus ont commencé très tôt ce samedi.

D’après des sources locales, les affrontements ont éclaté après la mort jeudi du chef d’une milice de la tribu arabe Oueleds slimane, qui accuse les Toubous d’être derrière ce meurtre. Ces combats sont les plus importants entre les deux camps depuis le cessez-le-feu conclu en mars 2012 pour mettre fin à des combats ayant fait plus de 740 morts et 400 blessés.

Ce n’est pas le première fois que ces deux tribus rivales se confrontent, provoquant plusieurs centaines de morts. En mars 2012 en effet leur confrontation avait été très sanglante. De nombreux immigrés subsahariens, confondus aux Toubous par les Oueleds Slimane, avaient été tués également.