Libye : 13 morts dans des affrontements à Benghazi

Au moins 13 personnes ont été tuées dans des affrontements à Benghazi, dans l’est de la Libye.

Au moins 13 personnes ont été tuées et une centaine d’autres blessées ce vendredi à Benghazi, dans l’est de la Libye, dans les affrontements entre un groupe armé loyal à l’ex-général à la retraite Khalifa Haftar, qui avait dirigé une partie de la rébellion contre Mouammar Kadhafi, et des milices islamistes, selon des sources médicales.

Confusion dans le bilan des victimes. Le Centre médical de Bengahzi a indiqué avoir reçu neuf morts et huit blessés, tandis que l’hôpital Al-Jala a fait état de 29 blessés. L’hôpital d’Al-Marj, où sont soignées les forces loyales à l’ex-général Khalifa Haftar, à 100 km à l’est de Benghazi, a annoncé un bilan de quatre morts et 60 blessés.

Benghazi, berceau de la révolution contre l’ancien leader libyen Mouamar Kadhafi, est régulièrement le théâtre de violences. Les attentats sont notamment monnaie courante dans la localité. Des élus ainsi que des occidentaux y sont souvent pris pour cible. La situation sécuritaire de la Libye est toujours catastrophique depuis la chute du défunt n°1 libyen.