Lettre d’Aminatou Haïdar à l’intention du président Sarkozy

Lettre à l’intention du président français, Nicolas Sarkozy, d’une gréviste de la faim, activiste des Droits de l’Homme et proposée au Prix Nobel.

Aujourd’hui, le président Sarkozy a reçu une lettre signée à la main d’Aminatou Haïdar, nominée au Prix Nobel de la Paix, aujourd’hui en grève de la faim depuis 25 jours. Elle proteste à l’encontre de son illégale déportation à Lanzarote après son refus de reconnaître la souveraineté marocaine sur le Sahara Occidental. Dans la lettre, elle demande le soutien urgent du gouvernement et du peuple français et dit « mon esprit demeure fort mais je sens mes forces disparaître rapidement. En effet, elle est à présent incapable de se tenir debout et le médecin l’ayant examiné cette semaine a constaté une tension très basse, des nausées, une anémie, l’atrophie musculaire et des hémorragies gastriques,

Dans sa lettre, elle demande à la France de faire pression sur le Maroc, non seulement pour qu’il l’autorise à retourner chez elle en accord avec l’article 12 de la Convention sur les Droits Civils et politiques, mais aussi de faire en sorte que le Maroc accepte une solution à ce conflit qui soit conforme avec le Droit International. Notamment :

 De permettre aux Nations Unies l’organisation d’un référendum pour l’autodétermination du Sahara Occidental ;

 De cesser immédiatement les arrestations arbitraires, la torture et la disparition forcée des défenseurs des Droits de l’Homme dans les territoires occupés ;

Aminatou Haidar a écrit :

“Je voudrais vous demander, à vous, votre gouvernement et au peuple de France, votre soutien urgent. Soutien non seulement pour moi mais pour tous le peuple sahraoui qui, depuis les 34 dernières années ont été contraints de vivre soit en vertu d’une occupation brutale et illégale du Sahara occidental ou dans les camps de réfugiés désolation dans le désert algérien.  »

Stefan Simanowitz, président du Réseau de Free Sahara occidental, qui porta la lettre de Lanzarote, a déclaré aujourd’hui:

« Aminatou Haidar reste résolu mais elle est poussé au bord de la mort et son état est désormais indispensable. Son médecin parle heures ou quelques jours plutôt qu’en semaines. Malheureusement, la biologie ne sait rien de la politique.  »

Jeremy Corbyn, député, vice-président de la Human Rights Commission parlementaire britannique, a déclaré aujourd’hui:

« Aminatou Haidar, une militante pour les droits de l’iconique et de la justice de son peuple. Tout au long de personnes dans le monde ont été choqués par son traitement de la part des autorités marocaines et même les Nations Unies Haut Commissaire aux droits de l’homme a souligné cette semaine le droit de retourner chez eux. Nous appelons le gouvernement à jouer un rôle significatif à la fois de rendre justice pour le peuple du Sahara occidental et à garantir le retour immédiat de Mme Haidar à son domicile. « ”

 Visiter le site Free Western Sahara Network