Les Y’en a marre se mobilisent contre Ebola

Au Sénégal, la lutte contre le virus Ebola se fait aussi en musique. A l’initiative du célèbre mouvement citoyen Y’en a marre, fondé par le groupe de rap Keur Gui, un collectif d’artistes sénégalais a participé à un clip vidéo contre le virus Ebola, qui ravage l’Afrique de l’Ouest. Il appelle la population à prendre des précautions face à l’épidémie.

Au pays de la Téranga, tous les moyens sont bons pour lutter contre le virus Ebola qui ravage l’Afrique de l’ouest. Et rien de mieux que la musique pour éveiller les consciences. A l’initiative du collectif Y’en a marre, mouvement citoyen créé par le groupe de rap Keur Gui, un collectif d’artistes sénégalais qui chantent dans un clip vidéo contre le virus Ebola. Des chanteuses comme Adiouza, Aida Samb, ou encore des rappeurs comme Simon y participent également. Ils appellent la population à prendre des mesures de précaution face à Ebola en ayant une hygiène irréprochable comme se laver constamment les mains par exemple. Ils expliquent aussi que cette maladie peut être plus dangereuse que le paludisme ou le sida car elle est très contagieuse, évoquant ses symptômes.

Depuis sont apparition en Afrique de l’ouest, au Sénégal la lutte contre l’Ebola est menée par tous. Les blogueurs du pays se sont également mobilisés pour contrer le virus, en créant la page Facebook SenstopEbola, qui compte plus de 7 000 membres. L’initiative a été soutenue par des artistes tels Youssou Ndour ainsi que le ministère de la Santé.

Le Sénégal n’a pour le moment eu qu’un seul cas d’Ebola, qui est désormais guéri. Mais les acteurs de la lutte contre le virus ont bien compris qu’une bataille a été gagnée mais pas la guerre. Ils appellent donc à poursuivre les efforts contre cette épidémie qui a fait plus de 2 000 morts.