Les voyagistes français affichent leur soutien à l’Égypte

L’affiche a été présentée lundi par le ministre égyptien du tourisme, Mounir Fakhry Abdel Nour, en présence de plusieurs voyagistes français, et sera publiée dans la presse française vendredi. Sur cette affiche, les voyagistes français, concurrents, se sont réunis, une fois n’est pas coutume, derrière le slogan « L’Égypte nous sourit, sourions-lui en retour ». Une opération de communication qui vise à soutenir le tourisme égyptien. Le secteur, en crise depuis la révolte de février, peine à se relever. « Conscients » du rôle qu’ils jouent dans un « dans un pays où le tourisme fait vivre plus de 20% de la population », les présidents du Syndicat national des agents de voyage, de l’association française des tour-opérateurs, mais aussi les patrons de Fram, Marmara ou encore Transat France et Voyageurs du Monde, n’ont pas hésité à s’associer pour cette campagne destinée à un marché français. Sur 14,8 millions de touristes l’an dernier, les Français étaient 600.000, loin derrière les Russes, première nationalité avec 2,8 millions de touristes. La fréquentation touristique annonce d’ors et déjà une baisse de 25% par rapport à 2010, et 11 millions de touristes, en Égypte.