Les rebelles touaregs poursuivent leurs attaques dans le nord du Mali

Les rebelles touaregs membres du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) continuent leur offensive dans le nord du Mali. Après avoir attaqué la ville de Ménaka mardi 17 janvier, c’est au tour de Aguelhok et Tessalit d’avoir été prise d’assaut, dans le nord-est du Mali, près de la frontière avec l’Algérie. Aucun bilan officiel n’est encore disponible. Les attaques devraient se poursuivre : « Notre objectif est de déloger l’armée malienne de plusieurs villes du Nord », a menacé un de leurs porte-parole, se présentant comme « Moussa Salam » » rapporte Jeune Afrique.