Les Pygmées reviennent sur leur accusations de cannibalisme

Les Twa (Pygmées) d’Ituri (Nord-Est de la République du Congo) sont revenus, lundi, sur les accusations de cannibalisme qu’ils ont porté, en 2003, à l’encontre du Mouvement de libération du Congo (MLC) de Jean-Pierre Bemba. Amzati Ndjeto, qui faisait partie du groupe accusateur, a expliqué : « C’était un mensonge parce qu’on nous a poussé à dire ces choses …] pour salir le nom de Jean-Pierre Bemba et de son mouvement », rapporte [L’Agence de presse des Nations Unies.