Les Pays-Bas annulent une dette contractée par la RDC

Le gouvernement des Pays-Bas a déclaré jeudi à Kinshasa qu’il a annulé 400 millions de dollars dus par la République démocratique du Congo (RDC), dans le cadre de l’effacement de la dette au Club de Paris, rapporte Xinhuanet. L’ambassadeur néerlandais, Robert Van Embden, a notamment souligné au Premier ministre congolais, Adolphe Muzito, que son pays est prêt à aider la RDC à débuter l’année prochaine avec de nouveaux objectifs économiques. Il a reconnu les efforts du gouvernement congolais et a rappelé les bonnes relations qu’entretient son pays avec la RDC.