Les Lions indomptables retournent à Yaoundé

Après un démarrage poussif, 1-1 face à l’Irlande et une courte victoire 1-0 devant l’Arabie Saoudite, les Lions indomptables se devaient de passer à la vitesse supérieure pour espérer s’imposer devant l’Allemagne et confirmer ainsi leur statut de grande nation du football mondial.

Une victoire irlandaise face aux modestes Saoudiens étant prévisible, le Cameroun ne peut se contenter d’un match nul et doit aller chercher la victoire. Le début de match est dominé par les Allemands qui font bien circuler le ballon, mais les plus belles occasions sont camerounaises. A la 9e minute, Olembe seul devant Oliver Khan tire sur le gardien, puis à la 25e minute, coup sur coup Womé sur une belle frappe repoussée par Khan et Rigobert Song sur une tête qui frôle le poteau font se lever le public.

Vexés, les Allemands vont durcir le jeu et le match va se pourrir. Dans cette première mi-temps, l’arbitre va distribuer 9 cartons jaunes pour tenir les 22 joueurs, puis les 21 après l’expulsion méritée de Ramelow. Coté Lions, Foe, Song et Tchato sont avertis. La mi-temps est atteinte sur ce score de 0-0 alors que l’Irlande mène 1-0 face à l’Arabie Saoudite.

Le début de la fin

A onze contre dix, tout reste à faire pour les Camerounais qui démarrent cette seconde mi-temps par une belle action de Geremy. Mais à la 50e minute, Bode, rentré à la pause, profite d’un bon travail de Klose pour battre Alioum de près. Les Lions n’ont plus le choix, il leur faut attaquer, mais les Allemands bien en place n’hésitent pas à commettre des fautes pour casser le rythme et préserver leur avantage. Peu d’actions pour les Camerounais malgré une domination constante. A la 72e minute, une superbe tête de Suffo termine sur le poteau alors que Khan était battu. C’est rageant, et les cartons jaunes continuent de pleuvoir. Suffo est exclu à son tour pour un deuxième jaune (77e) et dans la foulée, à dix contre dix, les Camerounais vont concéder un nouveau but sur une tête de Klose (son cinquième but de la tête de ce Mondial).

Schaefer, l’entraîneur allemand des Lions Indomptables ne suivra pas l’exemple de Bruno Metsu, le coach sénégalais, qui avait fait chuter la France, son pays d’origine. Le Cameroun quitte ce Mondial sur une défaite (2-0), mais sans avoir démérité. Rendez-vous dans quatre ans.

Dans l’autre match de ce groupe, l’Irlande s’est imposé 3-0 face à l’Arabie Saoudite.